2013

2010

THE TYRANNY OF BEAUTY // B.A.N.K GALLERY PARIS


« Queen de detourn » Oil and Acrylic on Canvas

« Duchess de detourn » Oil and Acrylic on Canvas


« King de detourn » Oil and Acrylic on Canvas


« Selfportrait de detourn » Oil and Acrylic on Canvas


« Symposium » Tapestry


« The Mirror » Tapestry

« White goddess white princess » Oil and Acrylic on Canvas

Depuis 40 ans, Jean-Charles de Castelbajac pratique le détournement et l’appropriation créant ainsi des passerelles d’une pratique à une autre, d’un signe à un autre pour provoquer le questionnement.
La tyrannie dont il est question est l’insatiable besoin de plaire, du dictat de la jeunesse, de la quête de l’immortalité et du refus d’accepter les traces du temps.
Aux figures classiques des peintures de maîtres, Jean-Charles de Castelbajac ajoute jusqu’à l’oblitération des traits, des logos, des signes, des marques. Comme si crèmes et gélules ou autres artifices ouvraient les portes de la jeunesse éternelle et estampillaient les visages rayonnants de leurs copyrights indélébiles.
Ces peintures sont réalisées à l’huile selon les techniques ancestrales par des copistes chinois, réduisant à l’état de manufacture un des fleurons de l’art occidental. En faisant reproduire ces œuvres de notre patrimoine, l’artiste se réapproprie l’histoire ainsi que les images ou la beauté était à l’apogée du raffinement et tend à montrer que tout le monde peut faire beau et bien comme le syndrome de Blanche Neige évoqué au travers d’une suite de tapisserie de Flandres.


2009

THE TRIUMPH OF THE SIGN // PARADISE ROW GALLERY LONDON

 


« Glory in Coma » Oil and acrylic on Canvas


« Roswell Loving Sigh » Oil and acrylic on Canvas


« Borromean Rings » Oil and acrylic on Canvas


« Detourn sur l’herbe Mimétic » Oil and acrylic on Canvas

« Friedrich » Oil and Acrylic on Canvas


« Monalisation » Oil and acrylic on Canvas


« Yves Droite » « Yves Gauche » Oil and Acrylic on Canvas

« Le Baiser Volé » Oil and Acrylic on Canvas

« La Source » Oil and Arcylic on Canvas

« Lick my sticky Finger » Oil and Acrylic on Canvas

« Topkapital » Oil and Acrylic on Canvas

Jean-Charles de Castelbajac provoque la rencontre entre des toiles de maîtres et des logos de marques célèbres. Fasciné par l’art et la société de consommation, il a décidé de faire fusionner ces deux thématiques pour créer des tableaux étonnants. On y trouve un déjeuner sur l’herbe monogrammé ou une vierge a l’enfant mondialisée. Une fois le concept établi l’artiste a fait réaliser des reproductions de ces toiles par des peintres chinois et y a fait apposer les logos de marques emblématiques de la société de consommation.